mercredi 5 septembre 2012

"Vahiné Ta'u here" / "Vahiné je t'aime" (24x30cm)

"Vahiné Ta'u here" (20x30cm) - Techniques mixtes - Prix : me contacter

8 commentaires:

  1. Moi aussi, je t'aime, superbe "Vahiné" !!! :D
    ♥♥♥

    RépondreSupprimer
  2. Merci papillonne!!!!!!!!!!!!!! :-)))))))))))

    RépondreSupprimer
  3. j'adore cet ajout de dessin dans les cheveux c'est vraiment très beau et léger!

    RépondreSupprimer
  4. J'aime beaucoup ta manière de traiter les cheveux... comme d'habitude ! :) Tu as trouvé ton truc pour leur réalisation : un travail par masse avec effet de matière ; c'est subtil et léger.

    Si je pose un regard sur l'ensemble de ton travail je dirais que le fil conducteur est une sorte de zénitude, quelque chose de frais et d'aérien. Aussi, je trouve que le graphisme noir des fleurs dans les cheveux alourdit l'ensemble. En blanc on aurait eu un effet plus léger... En fait quand on regarde ton travail (et le cheminement que tu as pris depuis quelques mois) on s'envole, c'est fascinant et appréciable ! ;)

    RépondreSupprimer
  5. Visage très doux et très belle harmonie des couleurs et des techniques.
    Beaucoup de poésie dans le regard et l'attitude.
    C'est toujours un bonheur de découvrir une nouvelle oeuvre.
    On ne peut s'empêcher de se dire "A quand la prochaine ?" puisqu'on sait que tu es en ébullition créative actuellement...

    RépondreSupprimer
  6. > Cheyenne, merci d'être là et de suivre mes travaux, à quand notre prochaine rencontre? ;-)

    > Diane, sache que j'apprécie ton coup d'oeil d'experte sur mes nouvelles toiles, c'est un plaisir de te lire. Sache aussi que c'est blanc que je voulais initialement ces découpes végétales style dessins vecto réalisés dans illustrator, je pense donc que les prochains ne seront peut-être pas noirs ;-)

    > Yves, à ta question "à quand la prochaine?" je peux y répondre "aujourd'hui peut-être voire même sûrement", plein de bises!!!

    RépondreSupprimer

2009-2010 © Karine Stader | All images on this website are protected by its owner's rights